Aller au contenu

Day of Infamy, un retour aux sources (Test Historiagames)

Day of Infamy, disponible sur Steam depuis le 23 mars 2017, est un FPS principalement multijoueurs sur la Seconde Guerre mondiale. « Encore un ! » pourrait-on s’écrier. Cependant, contrairement à d’autres, le titre brille par sa simplicité et son efficacité sur la quasi-totalité de ses aspects, renouant avec les grandes heures du FPS du début du siècle.
 
Découvrir la suite de ce test chez notre partenaire Historiagames.
En savoir plus…

Waking the Tiger, le nouveau DLC de Hearts of Iron IV s'annonce

Hearts of Iron IV ne compte pour le moment que deux DLCs, mais cela pourrait changer bientôt car Paradox Interactive nous annonce du nouveau contenu. Nommé Waking the Tiger, ce DLC se consacrera spécifiquement au front chinois, le premier front de la Seconde Guerre mondiale.
Découvrir la suite de cet article chez notre partenaire Historiagames.

En savoir plus…

Trois jeux annoncés chez les développeurs de IL-2 Sturmovik

Alors que Battle of Kuban, le prochain IL-2 Sturmovik est toujours prévu pour la fin de l'année, 1C Game Studios pense déjà à l'avenir. Les développeurs viennent en effet d'annoncer trois projets forts intéressants pour les amoureux de simulation réaliste.
Découvrir la suite de cet article chez notre partenaire Historiagames.

En savoir plus…

The Operational Art of War IV est disponible

Star des wargames à la fin des années 1990, The Operational Art of War, ou TOAW pour les intimes, se rappelle au bon souvenir des hardcore wargameurs avec la sortie aujourd'hui d'un quatrième épisode.

Découvrir la suite de cet article chez notre partenaire Historiagames.
En savoir plus…

Tannenberg, aller simple pour le front !

Le nouveau jeu de M2H, le studio à l'origine de Verdun, est disponible en early access. Tannenberg reprend les mécaniques de son grand frère mais transpose les joueurs dans l'enfer du front de l'Est de la Première Guerre mondiale.

Découvrir la suite de cet article chez notre partenaire Historiagames.
En savoir plus…

Bienvenue sur le site du Clan des Officiers !

Guest Image

Si vous appréciez le contenu de notre site nous vous invitons à vous inscrire. Vous pourrez ainsi participer aux nombreuses discussions de notre forum. Pour échanger avec plus de 2000 passionnés de jeux sur thème de seconde guerre mondiale quelques secondes suffisent !

La page d'inscription est disponible ici.

Après votre inscription il est vivement recommandé de poster un message de présentation dans le forum des nouveaux arrivants. Cela nous permets de connaître le profil des personnes qui nous rejoignent. Une présentation de qualité, sur le fond comme sur la forme, est indispensable si vous souhaitez accéder à notre serveur audio, lieu de rencontre de nombreux joueurs francophones pour nos parties en réseau. Ce premier contact par écrit est aussi nécessaire si vous souhaitez rédiger d'autres messages.
 
Lors de votre inscription, le choix de votre pseudo et de votre image de profil (avatar) doivent être conformes à notre charte sous peine de suppression immédiate. Il est notamment interdit d'utiliser des pseudos ou des images de profil (avatars) de soldats d'un pays de l'Axe.
 
Ce message et les bannières publicitaires n'apparaissent plus pour les inscrits.


  • billets
    2
  • commentaires
    2
  • vues
    3 485

{Combats Du Ciel -WWI-} #2-"Les Fokker De Cappy"

Za Radino

720 vues

"Les Fokker de Cappy"

-Épisode 2-

Septembre1918, un Fokker D.VII blanc et rouge est l'ultime fléau de Cappy. Volant avec ses quatre ailiers, ils sont appelés craintivement: "Les Fokker de Cappy".

Le 17 Septembre 1918, à 10h00, les cinq Fokker prennent volontairement l'air, à la recherche de cible. Philip Krohm dirige le vol, à bord de son Fokker blanc et rouge. Ses ailiers sont Erich Majer, Max Hamm, Hans Von Frik et Lothar Manrius.

À 10h14, les cinq Fokker survolent le No Man's Land, à 3,500 mètres d'altitude. Ils repèrent sept SE5a, en patrouille d'attaque vers des Drachen. Ils sont dirigés par John Basinger.

Soleil dans le dos avec l'avantage de l'altitude, les Fokker s'élancent et fondent derrière les SE5 britannique. Les Spandau crépitantes, Krohm abat en flamme le SE5 en fin de formation, Majer tuera l'ailier du leader et Hamm endommagera sérieusement un des SE5.

La mêlée se forme. Basinger parvient à dégager du combat, et fondre derrière Manrius, endommageant les gouvernes du DVII. Profitant cette opportunité, l'anglais intensifie les tirs, et touche le moteur qui cale subitement. Manrius doit rompre le combat, il se posera en vol plané derrière ses lignes.

Von Frik à vu la scène et se détache de la mêlée à la poursuite de Basinger. Il ajuste son viseur sur le SE5 et le mitraille dans un implacable torrent de fer ! L'anglais voit son aile supérieur se plier et craquer sous les tirs. Il tombe en chute libre hors de contrôle, et se tuera vers 10h25, lorsqu'il percutera le sol. Majer aperçoit alors des Sopwith Camel dans la mêlée, appartenant au 212nd Squadron de McDeevan. Bien que largement inférieur, les quatre allemands poursuivent le combat, privilégiant les attaques contre les Camel. Par deux, ils se protègent mutuellement. À 10h45, cinq SE5 ont été abattu et deux Camel sur quatre devrons rompre le combat.

Désormais à quatre contre quatre, les allemands on encore une chance de gagner, mais ils sont presque à court de munition. McDeevan et O'Rish prirent en sandwich les Fokker de Krohm et Hamm, et plongèrent sur eux ! Majer et Von Frik semant les deux SE5, se faufilèrent derrière les Camel qui plongent vers le sol pour se défendre. À 10h50, les six appareils sont au-dessus du No Man's Land, au travers d'une intense DCA. O'Rish vire et réussit à avoir une opportunité de tir sur Von Frik. Il tire et endommage le moteur qui lâche ! Von Frik doit rompre le combat et se poser derrière ses lignes, ce qu'il fit.

Alors que McDeevan est en position de tir derrière Krohm, un tir de DCA brise la partie droite de son aile supérieure ! Il tomba de quelques mètres, par chance juste derrière une tranchée alliée. Il n'a que quelques côtes cassées.

L'irlandais, se retrouve face aux trois Fokker DVII ! Sa seule chance est de rester près de ses lignes et de faire en sorte que les teutons épuisent leurs munitions. Hamm lui tire dessus, touchant le fuselage ! Le Camel vire, esquive le Fokker, au bord de la vrille !

Krohm mitraille le Camel, la rafale touche une des mitrailleuses et l'enraye. O'Rish dans son évolution défensive, retrouve Majer dans sa ligne de mire et presse la détente ! Le moteur du Fokker s'enflamme soudainement, Majer se pose en catastrophe derrière les lignes alliés, et se fera capturer, à moitié brûlé.

Les Fokker se retrouvent à court de munitions alors que le Camel est derrière eux. O'Rish bat des ailes et laissera les deux allemands regagner leurs aérodrome.

-Krohm, Majer, Von Frik, Hamm et Manrius survivrons à la guerre, et retrouverons au cours d'une réunion de vétéran, O'Rish et McDeevan.-



2 Commentaires


Commentaires recommandés

Vous ne nous aviez pas dit que Krohm, Hamm..taror, Majer..stic, étaient des vétérans, maintenant je comprend mieux =)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×