Jump to content

Découvrez le mod OFFIKRIEG.

Le Mod dans sa version 1.5 et son patch correctif (V 1.5.0.3) sont désormais disponible pour tous depuis quelques mois maintenant. Alors, évoluez sans plus attendre sur les nombreuses cartes multijoueurs réalisées par la communauté CDO et battez vos adversaires grâce à des techniques audacieuses ou laissez-les approcher de vos lignes défensives et réduisez leurs efforts à néant !
TÉLÉCHARGER

CM Fortress Italy – Rome to Victory : nouvelles images (Wargamer.fr)

Battlefront a mis en ligne il y a peu une nouvelle série de captures d’écrans présentant la future seconde extension de Combat Mission – Fortress Italy.
Découvrir la suite de cette dépêche, et l'ensemble des nouvelles captures d'écran, sur le site de notre partenaire, Wargamer.fr.

Read more...

Paradox Interactive : La politique de DLC évoquée, est-ce toujours trop cher ? (Gameblog.fr)

Paradox Interactive a une politique très particulière concernant les DLC, en ce sens où chaque sortie de jeu est la promesse de plusieurs DLC par an et cela durant plusieurs années. L'ancien CEO de la compagnie a tenu à s'exprimer à ce sujet.
Découvrir la suite de cet article chez Gameblog.fr.
Read more...

Valve lève le voile sur la nouvelle interface de Steam (Clubic.com)

L'éditeur présente la nouvelle interface de son logiciel phare. Valve souhaite mettre l'accent sur la personnalisation et proposer un panorama complet de l'activité du joueur. Une première bêta est attendue dans les prochaines semaines.
Découvrir la suite de l'article chez Clubic.com.
Read more...

Fortnite : des conditions de travail impossibles, une industrie en burn-out (Courrier International)

Le succès fulgurant de Fortnite Battle Royale, devenu un des jeux les plus populaires du monde, a pris de court le studio Epic Games. Envers du décor : les conditions de travail s’y sont considérablement dégradées, avec des cadences infernales pour les développeurs et les équipes du service clients, comme en témoigne une enquête, rare, publiée par le site spécialisé Polygon. Plongée en vidéo dans une industrie culturelle en plein burn-out, celle du jeu vidéo.
Source : Courrier International.
 
Read more...

Combat Mission : patch pour la version 4 (Wargamer.fr)

Battlefront a mis en ligne ce mois-ci une nouvelle mise à jour pour les jeux Combat Mission utilisant le Game Engine 4.
Découvrir la suite de cette dépêche chez notre partenaire Wargamer.fr.
Read more...

Bienvenue sur le site du Clan des Officiers !

Guest Image

Si vous appréciez le contenu de notre site nous vous invitons à vous inscrire. Vous pourrez ainsi participer aux nombreuses discussions de notre forum. Pour échanger avec plus de 2000 passionnés de jeux sur thème de seconde guerre mondiale quelques secondes suffisent !

La page d'inscription est disponible ici.

Après votre inscription il est vivement recommandé de poster un message de présentation dans le forum des nouveaux arrivants. Cela nous permets de connaître le profil des personnes qui nous rejoignent. Une présentation de qualité, sur le fond comme sur la forme, est indispensable si vous souhaitez accéder à notre serveur audio, lieu de rencontre de nombreux joueurs francophones pour nos parties en réseau. Ce premier contact par écrit est aussi nécessaire si vous souhaitez rédiger d'autres messages.
 
Lors de votre inscription, le choix de votre pseudo et de votre image de profil (avatar) doivent être conformes à notre charte sous peine de suppression immédiate. Il est notamment interdit d'utiliser des pseudos ou des images de profil (avatars) de soldats d'un pays de l'Axe.
 
Ce message et les bannières publicitaires n'apparaissent plus pour les inscrits.


Toute l'actualité du Clan des Officiers et des jeux vidéo sur thème de seconde guerre mondiale.
Sign in to follow this  

PCinpact.com : l'éditeur de jeux vidéo THQ (Warhammer 40 000) se déclare en faillite

Éditeur de nombreux jeux vidéo depuis la fin des années 90, dont de nombreux Warhammer 40 000 dans les années 2000, l'Américain THQ va mal. Ses problèmes financiers sont tels qu'une demande volontaire de mise en faillite a été déposée afin d'être placée sous la protection de la loi américaine (chapitre 11). THQ annonce de plus avoir trouvé un accord de vente de ses principaux actifs pour 60 millions de dollars avec la société d'investissement Clearlake Capital Group.

Une action au plus bas malgré des jeux à succès

Les difficultés financières de THQ ne datent pas d'hier. En janvier dernier, la presse spécialisée dans les jeux vidéo s'inquiétait déjà du sort de THQ, alors que plusieurs studios avaient déjà été fermés dans le passé. Durant de nombreux mois, l'action de la société cotée au NASDAQ ne valait d'ailleurs qu'entre 0,4 et 0,8 $. Une somme ridicule qui a grimpé à près de 6 $ en juillet dernier pour retomber à 1 $ en novembre et à 0,36 $ hier.

Toutefois, si en bourse le studio a une valeur quasi nulle désormais (quelques millions de $), THQ est armée de licences de jeux non négligeables voire cultes pour de nombreux joueurs. Du Space Opera Homeworld 1 et 2 aux Warhammer 40 000, en passant par les Company of Heroes (tous du studio Relic Entertainment), sans oublier les Darksiders de Vigil Games, les Red Faction et Saints Row de Volition ainsi que S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, THQ a connu de très nombreux succès dans le passé. L'impressionnant dégraissage de THQ depuis 2008

Mais voilà, afin de combler ses trous financiers, THQ s'est délesté de quelques divisions et studios ces dernières années. Entre 2008 et 2010, une dizaine de studios américains furent fusionnés ou fermés. En février 2011, THQ Wireless, sa division mobile, a été cédée à 24MAS pour un montant inconnu. Cette même année, THQ ferma les portes de cinq autres studios, dont deux en Australie, deux aux USA et un au Royaume-Uni. Fin avril 2012, ValuSoft, spécialisé dans les jeux PC à petits budgets, est vendu à Cosmi. Enfin, en juin dernier, la licence de la Ultimate Fighting Championship (UFC) a été cédée au géant Electronic Arts.

Malgré ces nombreux allègements salariaux, THQ a donc décidé de réduire encore plus ses charges. Ses quatre principaux studios, à savoir Vigil Games (Darksiders), Relic (Warhammer 40K), Volition (Saints Row) et THQ Montréal, seront ainsi cédés à Clearlake Capital Group, à moins qu'une offre concurrente supérieure à 60 millions de dollars soit déposée sur la table lors des prochaines semaines. Les potentiels futurs jeux de ces studios de développement ne devraient donc pas être édités par THQ sauf surprise. THQ n'a pas dit son dernier mot

THQ n'est pas mort pour autant. Son énorme succès réalisé grâce au dernier Humble Bundle pourrait ainsi pousser l'éditeur à proposer des jeux sur Linux. Reste à savoir quels jeux. THQ a en tout cas assuré dans son dernier communiqué que tous les développements en cours, dont ceux de Saints Row 4 et d'une suite pour Homefront, qui n'avaient jusqu'alors pas été annoncés, seraient assurés et que Clearlake les poursuivra. THQ a de plus précisé qu'il disposait de fortes relations avec de nombreux studios de développement indépendants à travers le monde, ce qui devrait lui permettre de rebondir.

Si l'issue n'est pas certaine, Jason Rubin, le PDG de THQ y croit dur comme fer, et rappelle qu'une mise sous protection du chapitre 11 n'est pas signe d'une mort imminente. Il se justifie en citant l'exemple de MGM, qui était dans la même situation que THQ il y a deux ans, avant de sortir cette année Skyfall et The Hobbit. Espérons pour eux que le succès de leurs prochains titres soit à la hauteur de celui du film de Peter Jackson.

Source : PCinpact.com


Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

Aie aie aie mon COH 2 tant attendu... J'espère qu'il ne va pas être impacté par ces problèmes financiers de THQ... Si vous avez des infos, je suis preneur.

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Voici une new sur jeuxvidéo.com :

http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00063151-thq-un-nouveau-depart-et-des-projets-devoiles.htm

L'annonce de la mise en faillite de THQ cette nuit n'est pas synonyme de la mise à mort de la société qui sera vraisemblablement acquise par le groupe Clearlake. Et comme le signalait déjà le communiqué, le travail se poursuit dans les studios. Jason Rubin, le président de THQ l'affirme d'ailleurs, le but de cette mise en faillite n'est pas de liquider la société mais de la renflouer en trouvant un nouveau propriétaire prêt à investir et à redresser la situation d'une société qui compte tout de même de jolis atouts.

Par ailleurs, la publication des documents relatifs à l'opération a levé le voile sur plusieurs projets en cours que THQ n'avaient pas encore annoncés, aux rangs desquels figure celui mené par Patrice Desilets, transfuge d'Ubisoft qui avait mené le développement du premier Assassin's Creed, titre baptisé 1666, prévu aux environs de 2014/2015. Vigil Games (Darskiders) travaille pour sa part sur un titre dont le nom de code est Crawler, qui pourrait aussi bien être une nouvelle IP qu'un troisième volet de Darksiders. Turtle Rock Studios, qui a notamment travaillé sur les DLC de Left 4 Dead est mentionné dans un projet baptisé Evolve. Enfin, Relic Entertainment, qui termine actuellement Company of Heroes 2, serait au boulot sur un certain Atlas dont la fin de développement est prévue pour 2014.

Edited by Amnesia

Share this comment


Link to comment
Share on other sites


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...