Jump to content

Bienvenue sur le site du Clan des Officiers !

Guest Image

Si vous appréciez le contenu de notre site nous vous invitons à vous inscrire. Vous pourrez ainsi participer aux nombreuses discussions de notre forum. Pour échanger avec plus de 2000 passionnés de jeux sur thème de seconde guerre mondiale quelques secondes suffisent !

La page d'inscription est disponible ici.

Après votre inscription il est vivement recommandé de poster un message de présentation dans le forum des nouveaux arrivants. Cela nous permets de connaître le profil des personnes qui nous rejoignent. Une présentation de qualité, sur le fond comme sur la forme, est indispensable si vous souhaitez accéder à notre serveur audio, lieu de rencontre de nombreux joueurs francophones pour nos parties en réseau. Ce premier contact par écrit est aussi nécessaire si vous souhaitez rédiger d'autres messages.
 
Lors de votre inscription, le choix de votre pseudo et de votre image de profil (avatar) doivent être conformes à notre charte sous peine de suppression immédiate. Il est notamment interdit d'utiliser des pseudos ou des images de profil (avatars) de soldats d'un pays de l'Axe.
 
Ce message et les bannières publicitaires n'apparaissent plus pour les inscrits.


D0omHammer

Une partie ça vous dit ?

Recommended Posts

bonjour a tous, petit florilege de screen pris au hasard de parties:

attaque de chars sur korps, ça va pas etre de la tarte (defense made in panzermause)Image IPB

une embuscade nette et sans bavures. festung Europa

Image IPB

l'ennemi est aux portes de la ville, la defense attend le bon moment pour tirer, le doigt crispe sur la gachette... festung Europa.

Image IPB

temoin d'une bataille feroce, l'officier Fricolatov, seul survivant, ne peut que constater le desastre. vistule.

Image IPB

un peu d'exotisme avec la belle prise d'un 88 par les allies

Image IPB

scene improbable, un sherman embusce enrayant a lui seul une attaque Germanique.oasis

Image IPB

screen suivant avec le meme sherman en etat de grace, il faudra une cohorte Italienne pour en venir a bout. oasis.Image IPB

vue eclatee d'un tigre, oasis.

Image IPB

une poignee d'hommes stopant net la progression de blindes Italiens. oasis.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

de nouveaux screen d une partie avec Frico sur sudden strike. petite map ou l'agressivite et la rapidite sont les maitres mots...

premiere alerte avec une intrusion dans les lignes

Image IPB

l'artillerie se met en place afin de preparer l'offensive.

Image IPB

une breche est ouverte, ça va piquer...

Image IPB

les teutons tentent une percee, a noter l'officier Russe restant impassible...

Image IPB

l'offensive rouge est lancee

Image IPB

bon apparement il n y aura pas de prisonniers...

Image IPB

les scores, merci a Frico pour la partie, a venir un petit resume sur Abteilung 653, toujours avec l'inalterable Frico!!!

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Festung Europa - Normandie - Juin 1944

Allemagne : Plesgo
Grande-Bretagne : Mogwaii



Après la réussite du débarquement Allié sur les plages de Normandie, l'un des objectifs majeurs de ces derniers était la prise de la ville de Caen. Cette ville était en effet un important carrefour de communication et devait permettre de poursuivre les opérations de déploiement mais aussi servir de point de projection en direction de Paris.

La prise de Caen était d'ailleurs, initialement prévu pour le 6 juin au soir, mais les forces Allemandes avaient bien réagit, établissant une ligne de défense infranchissable.

La progression des forces de sa gracieuse Majesté avait donc été très délicate, les allemands ayant installé tant bien que mal, de nombreuses positions retranchées et autres embuscades aux endroits stratégiques. Des renforts blindés leur étant parvenu durant la nuit, les troupes Allemandes bloquaient dès lors toutes tentatives d'assaut Anglais.

Suite aux pertes sévères subies lors de ces attaques, et voyant que l'issue était incertaine, le Général Montgomery demanda au Lieutenant-Colonel Mogwaii de contourner le dispositif ennemi dans le secteur et de briser la Forteresse Europe1.

De leur côté, les Allemands du Generalfeldmarschall Rommel allaient devoir contenir toute attaque et si possible, tenter de contre-attaquer dans la foulée. Pour ce faire, Rommel avait chargé l'un de ses plus brillants officiers, l'Oberst Plesgött, de contenir l'ennemi au sud de Caen.

C'est ainsi que nos deux officiers allaient s'affronter avec toute l’énergie qui les animent...

Voici ci-après, la position de départ pour chacun des deux protagonistes.
Image IPB


Prologue

Nous y sommes. Mes hommes et moi-même savons que la tâche qui nous a été confié sera difficile à mener à bien mais il est nécessaire de tout faire pour nous emparer de cette foutue ville. Un nœuds de communication vitale pour nous, pour nos camarades qui vont lancer l'offensive d'envergure, bref, pour la suite des opérations. Mais ce qui m'apparait comme évident, est qu'une telle position stratégique doit nécessairement compter tout autant pour notre ennemi, et il ne semble pas vouloir nous la concéder...

Image IPB

Au matin du 8 juin, mon unité de reconnaissance m'avertit d'un possible point faible dans le dispositif allemand. Le reste de la troupe est en approche, et il me faut agir rapidement. Mais les terrains détrempés nous obligent à des déplacements sur route uniquement, même si quelques unités d'infanterie se trouvent sur les flancs, et cela nous ralentit énormément, des bouchons se formant rapidement dans les endroits les plus étroits, ou à l'occasion d'embuscades, lesquelles stoppent nette toute la colonne.

C'est pourquoi, sans attendre le reste des troupes, je prend la décision de commencer le déploiement de mes forces en présence, ayant dans un premier temps orienté mon axe d'attaque vers le Nord-Est. En parallèle, j'envoie un groupe de reconnaissance au plus prêt de la ville, objectif de ma mission. Ces derniers, après une progression plutôt calme, rencontrent les forces allemandes qui se trouvent déployées dans le secteur. Dès lors, l'engagement avec des éléments de la 7e Armée Allemande va pouvoir débuter.



I. L'air frais de la campagne

Le bruit des explosions lointaines témoigne de l'intensité des combats. En cela, je sais que la réussite de ma mission est essentielle. Je note cependant, que la topographie du terrain facilite grandement le défenseur et ce dernier entend bien l'employer à son avantage. Face à moi, l'Oberst Plesgött, officier aguerri et expérimenté, se doit de tenir le plus longtemps possible. Comme nous, ses renforts sont ralentis par le terrain, mais aussi par notre aviation qui ne laisse aucunes chances aux malheureux qui tentent tout de même de circuler de jour. Leurs déplacements se font donc le plus souvent de nuit, ce qui ne leur permet pas de faire monter rapidement les troupes.

L'humidité ambiante a de plus un effet dévastateur sur le moral de la troupe. il faut dire que nous n'avons pas connu plus d'un ou deux jours sans pluie depuis quelques semaines. Mais il faut avouer que l'air frais de la campagne a cependant ce bienfait de nous faire sentir vivant. La Normandie est une très belle région... et je comprend dès lors ce qui motive les Français à défendre leur pays.

La guerre a néanmoins laissé des traces, lesquelles devraient s'estomper avec le temps, enfin, j'ose le croire.


II. Embuscade à l'Anglaise

Les premières unités britannique ont pu s'emparer de la ville nord, et cela sans combats. Rapidement, nous établissons plusieurs points de défenses afin de nous assurer le contrôle de notre secteur d'approche. Le sud est protéger par le gros de mes forces.
Les Allemands quant à eux, semblent vouloir se cantonner à la défense de la ville nord et de ses abords, enfin, c'est ce qui m'apparait être le cas dans un premier temps...
Image IPB


Malheureusement pour moi, ce calme apparent n'est que de courte durée. En effet, un détachement allemand tente d'investir la ville Nord-Est que mes troupes occupent. Discrètement positionnés, mes hommes attendent le dernier moment avant d'ouvrir le feu sur l'avant-garde ennemie. Pris au dépourvu, les allemands sont rapidement refoulés, laissant de nombreux tués sur le terrain.
Image IPB

L'embuscade a parfaitement fonctionné et les Allemands n'ont d'autre choix que de se replier.
Image IPB


III. Un Panther ! Deux Panther ! ... !

Image IPB

L'Oberst Plesgött semble décidé à reprendre la ville Nord. Pour ce faire, quelques heures plus tard et après un vigoureux tir de barrage effectué à l'aide de ses nebelwerfer, lesquels m'enlèvent un camion de ravitaillement ainsi qu'un halftruck au passage, il lance un nouvel assaut , engageant cette fois-ci deux PanzerKampfwagen V -Panther-. Ces deux impressionnants monstres d'aciers, n'ont guère le temps de s'exprimer qu'ils subissent déjà les feux nourris de toutes les unités anti-char. L'infanterie, à l'aide de PIAT, ainsi qu'un M10 Achille dissimulé, parviennent à détruire les deux blindés ennemis, ce qui stoppe net l'assaut allemand..

Les carcasses encore fumantes des deux Panthers.
Image IPB

L'infanterie Allemande tentent de passer le pont. Mes hommes sont bien retranchés et couvrent parfaitement ce dernier.
Image IPB


Dans un second temps, on me rapporte qu'une unité ennemi semble avoir été aperçût sur nos arrières. Décidé à ne pas prendre de risque, et puisque de toutes façon, je devais m'emparer du château Nord, je déploie quatre sections d'infanterie, appuyées par un halftruck. Leur mission est de neutraliser toute menace potentielle et d'investir la forteresse.

Deux soldats anglais s'élancent à travers champs, pendant que le reste de l'unité s'est positionnée en couverture.
Image IPB

On se positionne pour couvrir au mieux les assaillants, les haies offrant un couvert idéal aussi bien pour moi que pour mon adversaire.
Image IPB


Nous ne rencontrons que très peu d'opposition. Seul un ou deux tireurs allemands sont abattus. L'ennemi tente de neutraliser mes mortiers légers à l'aide d'un halftrack qu'il été parvenu à dissimuler, mais celui-ci ne parviendra pas à accomplir sa mission, étant neutralisé dès son approche.

Progression de fantassins britannique. Ils sont couvert par le reste de la section.
Image IPB

Finalement, j'envoie quelques hommes s'assurer que le château n'est pas occupé.
Image IPB


La menace sur mes arrières écartée, je peux de nouveau me focaliser sur ma ligne de front. Je déploie de nouvelles forces dans le sud et renforce mes positions actuelles.

Habilement dissimulé dans les bois plus au sud, des unités allemandes en embuscade sont malheureusement pour Plesgött, repérées par l'un de mes groupes de combat. Aussitôt, je manœuvre afin de les encercler et les réduire au silence. Sans doute s'agissait-il d'éléments de reconnaissance...

Image IPB


L'ennemi quant à lui, semble préparer quelque chose, mais pour l'heure, il m'est impossible d'en savoir plus. Je constate cependant qu'il semble vouloir consolider ses positions sur l'autre rive de la ville Nord. Toute attaque de ma part sera délicate, mais c'est dans ce secteur qu'il a probablement dissimuler une ou plusieurs pièces d'artillerie.
Image IPB



IV. Promenons-nous dans les bois...

Image IPB

Les forces allemandes tentent une nouvelle offensive par la forêt. Cette axe d'attaque a le mérite de parfaitement dissimuler les troupes qui progressent en direction de mes positions, lesquelles doivent sans nul doute bénéficier de l'effet de surprise.
Mais, malheureusement pour mon adversaire, un soldat qui patrouille le secteur repère l'avant-garde ennemie. Dès lors, je décide de positionner mes blindés de réserves face à l'axe d'attaque teuton et profite de l'occupation de mon opposant, qui je présume, doit probablement s'atteler à parfaitement suivre son avancée, pour lancer l'opération -Allementhalo- sur l'autre rive de la ville Nord..
Un fantassin Anglais vient de repérer des mouvements de troupes Allemandes.
Image IPB


Dans un premier temps, les hommes du Lieutenant Scyooff opèrent un mouvement par le flanc gauche afin de sécuriser son attaque à venir. Même si la présence adverse n'est pas importante, cette zone peut servir de point de projection pour une contre-offensive. Pour cet assaut, le Lieutenant Scyooff ne mobilise que peu d'hommes. L'objectif n'étant pas d'occuper le terrain, mais bien de le sécuriser temporairement. Occupé par sa propre offensive, l'Oberst Plesgött ne s'aperçoit pas de la situation. En effet, la surprise est totale et l'ennemi ne peut que concéder du terrain. Quatre anglais parviennent d'ailleurs à détruire un Panther. :armata_PDT_25:

Carcasse d'un panzer V -Panther-
Image IPB


J'anticipe déjà le succès de l'attaque du Lt. Scyooff, et prévois des renforts afin de pousser plus en avant une fois le pont et la rive sous son contrôle. En effet, en cas de réussite, il sera possible de directement menacer le ravitaillement ennemi et potentiellement, l'attaquer sur ces arrières. D'autre part, cela permettra de redéployer plus efficacement mes forces. La réussite de cette opération est donc un atout non négligeable pour la suite de la campagne.

Les parachutistes du Capitaine Fabrice sont en attente.
Image IPB

Les blindés du Lt. Scyooff s'engagent sur le pont, ouvrant la voie à l'infanterie. Des tirs de fumigènes sont effectués afin d'aveugler l'ennemi...
Image IPB

Image IPB

La rive occupée par les Allemands est étroite et plutôt bien défendu. Les pertes dans les rangs de Scyooff sont élevés et la voie demeure verrouillée... Il semble impossible d'établir une tête de pont solide.
Aussi, je décide pour l'heure d'interrompre l'opération -Allementhalo-, ordonnant le repli des unités encore combattantes.

Pendant ce temps là, l'Oberst Plesgött poursuit son offensive, mais se heurtant à ma ligne défensive et à mes chars embusqués, ce dernier doit lui aussi stopper sa progression. A ce moment de la bataille, les pertes sont plutôt élevés dans les deux camps et ce qui s'annonce pour la suite n'est guère enviable.
Image IPB

Un Panzer III se lance à la poursuite des unités en retraite. Une contre-attaque ?!
Image IPB

Les Allemands ne cessent de me harceler avec leurs NebelWerfer et autre mortiers.
Image IPB

Image IPB

Du côté Nord, les Allemands amènent de nouveaux renforts. Ces derniers sont commandés par l'Hauptmann Von Bigmo, brillant officier du Reich.
Image IPB

Pris sous le feu, l'Hauptmann Von Bigmo se retire discrètement...
Image IPB

Les Allemands tentent d'investir les habitations en bordure de rivière, mais le feu nourrit des britanniques ne leur laisse aucune chance.
Image IPB


(A suivre...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

V. Les sujets de sa Gracieuse Majesté contre-attaquent...

Après une nouvelle tentative d'assaut du pont Nord, le Lt. Scyooff, appuyé par l'aviation et deux Sherman Firefly, parvient à établir une tête de pont. Cette dernière est encore fragile, mais l'ennemi a tout de même perdu trois blindés (Un Hetzer lance-flamme, un Pz IV ainsi qu'un Stug IV) mais aussi quelques combattants durant ce combat, beaucoup ayant pu se retirer sur leur seconde ligne. Dans mes rangs, je laisse sur le terrain un Sherman Firefly et au moins dix-huit tués, vingt-deux blessés et trois disparus. Le Lt. Scyooff est également tombé au champs d'honneur, aux côtés de ses hommes, ses frères d'armes...

Image IPB

L'aviation appui avec efficacité mon attaque.

Image IPB

Un Sherman est solidement retranché. Le second quant à lui, franchit le pont, toujours sous le couvert des fumigènes.

Image IPB

Plus au sud, l'ennemi s'épuise sur ma ligne, mais ses assauts répétés ainsi que la pluie d'obus ont quelque peu entamé mes positions. Pire, il semble que des chars Tigre soient alignés face à moi. Avec le temps, l'Oberst Plesgött devrait parvenir à me faire céder, et potentiellement menacer mes positions Nord en neutralisant ma ligne de ravitaillement.

En cela, je me vois contraint de lancer une offensive avec ma force d'attaque principale afin de définitivement faire reculer les allemands de la forêt, et si possible, les faire se replier dans la ville principale. Mon plan prévoit une attaque frontale de l'ennemi afin de fixer ses forces, puis une seconde par le sud, au travers de la forêt, laquelle devrait surprendre ce dernier...

Situation du front avant l'offensive (Navré, je n'ai pas pris de captures lors de cette attaque... -_- )

Image IPB

Situation du front après

Image IPB

La bataille est intense et je perd l'essentiel de mes blindés dans cette affrontement. Les Allemands quant à eux laissent deux chars Tigre, et d'autres véhicules dont je n'est plus souvenir... Bien que je parvienne à m'emparer de mon objectif (La forêt), je dois avouer que les pertes subies sont réellement élevées et que la prise de la ville s'annonce dès lors très difficile.

Après, l'heure tardive m'oblige à demander l'interruption de la partie à mon vigoureux adversaire, Plesgo.

Merci à lui pour cette excellente partie et à la prochaine...

Merci à ceux qui m'ont lu :), et bon jeu à tous.

PS. Navré pour ce compte-rendu plutôt concis, mais je n'ai pas trop eu /pris le temps de le développer... :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites

PS. Navré pour ce compte-rendu plutôt concis, mais je n'ai pas trop eu /pris le temps de le développer... :blush:

J'aime vraiment bien tes comptes-rendus Monsieur Mogwaii car on peut suivre l'évolution de la bataille sur la carte, c'est vraiment super bien fait :armata_PDT_34:

et grâce au récit on se retrouve immergé au sein de la partie :good: , d’ailleurs tout me laisse à penser que mon homonyme s'y trouvait :lol:

Le Lt. Scyooff est également tombé au champs d'honneur, aux côtés de ses hommes, ses frères d'armes...

Rah, c'est des choses qui arrivent :biggrin 2: .

Share this post


Link to post
Share on other sites

La forêt, après moultes confrontations sur cette carte j'en suis arrivé à la conclusion que si l'anglais tiens la forêt il gagne..à supposer qu'il ait encore deux heures devant lui pour nettoyer la ville :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe compte rendu Mogwaii :). Ça me donne envie de me refaire quelques parties dessus :) D'ailleurs si vous jouez sur la version 1.5 d'Offikrieg je serais bien preneur pour, pourquoi pas, participer à une petite game un dimanche :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut tout le monde

est-ce que une partie est prévue cet aprem?? si oui, y a-t-il un horaire déjà fixé??

à plus

ciao

susio_system

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour a tous, super resume Mog, a croire meme que t'etais dans mes lignes, si? bon ceci etant je prepare deux resume dont notre partie vue cote Allemand, en attendant y aurait il des volontaires pour ce soir?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme que les vidanges des blindés de Plesgo ont été effectuée. :lol:

Compte-rendu à venir... ;)

@Plesgo : J'aimerais bien avoir les statistiques si tu les as toujours, pour les deux parties, histoire de faire un peu de propagande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...