Jump to content

Bienvenue sur le site du Clan des Officiers !

Guest Image

Si vous appréciez le contenu de notre site nous vous invitons à vous inscrire. Vous pourrez ainsi participer aux nombreuses discussions de notre forum. Pour échanger avec plus de 2000 passionnés de jeux sur thème de seconde guerre mondiale quelques secondes suffisent !

La page d'inscription est disponible ici.

Après votre inscription il est vivement recommandé de poster un message de présentation dans le forum des nouveaux arrivants. Cela nous permets de connaître le profil des personnes qui nous rejoignent. Une présentation de qualité, sur le fond comme sur la forme, est indispensable si vous souhaitez accéder à notre serveur audio, lieu de rencontre de nombreux joueurs francophones pour nos parties en réseau. Ce premier contact par écrit est aussi nécessaire si vous souhaitez rédiger d'autres messages.
 
Lors de votre inscription, le choix de votre pseudo et de votre image de profil (avatar) doivent être conformes à notre charte sous peine de suppression immédiate. Il est notamment interdit d'utiliser des pseudos ou des images de profil (avatars) de soldats d'un pays de l'Axe.
 
Ce message et les bannières publicitaires n'apparaissent plus pour les inscrits.


Sign in to follow this  
le lecteur

vers l'armée de métier, de Charles de Gaulle

Recommended Posts

Je viens de découvrir ce site. J'en profite pour partager une récente chronique :icon_brickwall:Image IPBLes ouvrages de de Gaulle d’avant guerre, et en particulier celui-ci, sont entourés d’un mythe: d’être visionnaires, d’avoir "tout prévu aux blindés", d’avoir "inspiré les allemands", de n’avoir "pas été entendus à l’époque". On entend par exemple des français affirmer que Guderian n’a rien inventé, qu’il a simplement lu de de Gaulle.La première chose qui frappe dans ce court texte d’une centaine de pages, c’est le style. Une écriture admirable, inattendue, dès les premières lignes. Quelque chose qui se veut tout de suite ambitieux, littéraire dans son ton, parcourant l’histoire de France dans toutes ses démonstrations. Chaque phrase est l’occasion de plusieurs métaphores, de juxtaposition d’exemples en longues énumérations. Comme un croisement entre Hugo et Pérec, auquel on ajouterait un lyrisme emporté dès qu’il s’agit de la France ou de l’armée...La suite ici...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...