Jump to content

Bienvenue sur le site du Clan des Officiers !

Guest Image

Si vous appréciez le contenu de notre site nous vous invitons à vous inscrire. Vous pourrez ainsi participer aux nombreuses discussions de notre forum. Pour échanger avec plus de 2000 passionnés de jeux sur thème de seconde guerre mondiale quelques secondes suffisent !

La page d'inscription est disponible ici.

Après votre inscription il est vivement recommandé de poster un message de présentation dans le forum des nouveaux arrivants. Cela nous permets de connaître le profil des personnes qui nous rejoignent. Une présentation de qualité, sur le fond comme sur la forme, est indispensable si vous souhaitez accéder à notre serveur audio, lieu de rencontre de nombreux joueurs francophones pour nos parties en réseau. Ce premier contact par écrit est aussi nécessaire si vous souhaitez rédiger d'autres messages.
 
Lors de votre inscription, le choix de votre pseudo et de votre image de profil (avatar) doivent être conformes à notre charte sous peine de suppression immédiate. Il est notamment interdit d'utiliser des pseudos ou des images de profil (avatars) de soldats d'un pays de l'Axe.
 
Ce message et les bannières publicitaires n'apparaissent plus pour les inscrits.


Sign in to follow this  
Atlantis

Le nazisme était t’il une forme de fascisme ?

Recommended Posts

J'ouvre là un grand débat. Le régime d'Hitler est t'il comparable à celui de Mussolini ou de Franco ? Est-ce que selon vous le national-socialisme n'était qu'une forme extrême de fascisme, ou alors est-ce que cette doctrine était fondamentalement différente et unique dans l'histoire de l'humanité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnelement, je dirais que nazisme est un dérivé du fascisme mais légérement modifié dans les fondements, on y retrouve "le culte de la personalité", le principe du tout le monde pense pareil ,ect mais il y a aussi des différences telles que le principes de guerres a tout prix, les régimes fascistes on plutot tendance a s'isoler du reste du monde pour pouvoir mener leur affreuse politique interne sans avoir de compte a rendre avec personne. Il y a le principe des camps d'extermination, meme si les autres régimes fascistes ne sont pas tendresavec certaines personnes les nazis eux vont plus loin en mettant en place l'extermination massive de personnes pour des idées plus ou moins abstretes( il y a eu aussi le génocide des arméniens par les turques en 14-18 mais cela c'est encore une donnée differente au niveau historique)

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est à peu prés ça. Le nazisme est un dérivé du fascisme italien. le nazisme est posterieur au fascisme italien : marche sur Rome de Mussolini : 1922. au même moment, le nazisme était encore qu'un groupuscule.même si le nazisme et le fascisme se ressemblent, il y a des profondes diférences dans le fondement même de ces 2 doctrines. Cf post précédent de Tueri.

Share this post


Link to post
Share on other sites

que ce soit tout les noms qui y soient utiliser, se sont que des titres.dans tout les cas ce qui est mal est le FANATISME, comme la politique ou les factions, même une religion sage a des extrémistes.même si on retrouve une logique dans toutes ces bases, une fois que on passe a l'action et on imposede force que ce soit correcte ou pas, c'est du fanatisme/extrémisme et c'est la que tout casse!le fait de ne plus avoir le choix, qui est une des base de la liberté de chacun que ce soit du fascisme ou capitalisme ou encore du communisme, c'est mal.chaque pays a son idéal, il est sous des lois et penche vert un sens ou l'autre, en Russie l'ennemi était le capitalisme, en Amérique c'était le communisme et pour d'autres pays comme y avait pas vraiment d'ennemis on a inventer l'idéal de rejeter la faute aux 'Autres'.dans toutes les démocraties de façon a rapprocher les citoyens et de montrer le besoin d'union on invente un ennemi, sinon personne auras peur et la on agirait comme les autres, ceux que les état nous disent que c'est pas bien.certains on pris des précautions extrêmes de façon a imposer leurs lois s'en même demander au autres si c'est ce qu'ils veulent, je dirait plutôt qu'ils on imposer même ces lois en agissent pour le bien des autres, sous le prétexte que eux (ceux qui décident) on fait le meilleur choix pour le peuple qui lui, n'ose pas décider ouvertement.ne pas oublier que l'Allemagne a été une victime de cette idée a l'époque 'évolution'qui devait la sortir d'une crise ou rien n'avançait et il fallait trouver une excuse, a qui est la faute.la est venue c'est homme qui trouvas ce que les Allemands voulaient entendre, il a trouver les coupables et pour mieux encore il a même dit que lui il pouvait corriger ca et que pour ca il fallait le suivre!c'est ce qui c'est passé !je dis bien que l'Allemagne était une victime parce que Hitler lui même n'était pas Allemand.de même que les SS, les SS était des recrues politiques et non que des Allemands, ceux si était recruter par des pays conquis de l'Allemagne de Hitler et ajouter au contrôle de celle si pour encore plus opprimer et poursuivre ce que Hitler avait commencer a dire et passer a l'acte, parce que les Allemand eux mêmes on pas vraiment voulut ce qui c'est passée.d'ailleurs quand il a su qu'il était perdu, il s'en tapait de l'Allemagne et des Allemands et voulait la 'tuer 'avec lui.d'un coter il avait plus peur de la vengeance des Allemands mêmes, plutôt que des Alliés ou Russes qui venait le capturer. :) je vais vous racontez un vrais fait de ce jour ou j'ai fait un scandale a l'école dont mes enfants sont inscrit.je vie a Willebroek et juste au bord de cette petite ville (20.000 habitants ;) )y a le FORT BREDONK, un camp de prisonnier qui avait servit a l'époque ou les Allemands était maitre des lieux, je vais pas vous faire un dessins de ce que il en était.bref, ce que mes enfants mon rapporter était -oooo papa ils sont méchants les Allemands. j'ai été stupéfait.. :) a ce jour on nourrit une haine de la connerie humaine sous le soit disant, faut pas oublier.mais y a une erreur quelques part!comment faire comprendre au enfants de 10 ans que c'est pas les Allemands qui on fait ca mais la connerie humaine.imaginer ma fille qui a jamais connue ou qui sait rien des Allemands les déteste déjà.. :) je crois que vous avez compris mon humeur :) t'el que le lendemain même j'ai été parler a l'école de façon a ce que ils reprennent tout en cache!qu'il fallait trouver un autre moyen de faire passer le message que la guerre c'est mal et que certains font des conneries, sans nommer ceux qui sont déjà mort ou punis par la justice.c'est pas les enfants des Allemands qui vont payer les pots cassé de leurs parents.car je dis bien qu'il on dit les Allemands et pas ce parti de fanatiques, fascistes.pour se laver de la honte le peuple Allemand devait faire la même chose que les Italiens a Mussolini.donne le au peuple, de façon a voir combien il était aimer. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas oublier que les allemands étaient au courant de tout du début à la fin. Il ont aussi leur parts de résponsabilité dans la tragédie de 39-45 et il ne faut pas oublier non plus qu'ils n'ont rien fait pour l'arreter jusqu'a la fin, quand au SS des pays etranger ils n'ont été recrutés qu'a partir de 1941 pour aller se battre contre les russes et non comme force d'occupationPS: la tentative d'assassinat contre Hitler n'etait pas une contestation idéologique mais seulement une tentative de prise de pouvoir pour sauver ce qui resté de l'allemagne

Edited by tueri

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne m' attendais pas à un tel débat......mais pourquoi pas l' HISTOIRE nous apprend mais souvent tros tard la véracité des faits. Quelque fois le Secret l' emporte sur la VIE HUMAINE.Si mes souvenir sont bon Hitler (en prison) sait inspiré de la doctrine de MUSSOLINI, par la suite Mussolini sait calqué sur Hitler.Alors le quel des deux à la primeur de l' INHUMANITE je ne sais pas, mais en tout cas Stalin ne vaut pas mieux en envoyant les SURVIVANTS Russes des camps de la mort au GOULAG pour 10 ans sous prétexte d'ètre des espions (sans procès ou presque) très peu en sont revenus.....Que se soit en Allemagne, Italie, Russie un peuple SOUMIS à de tel doctrine n' a pas a mon avis la possibilité de se retourner contre leur Chef. Comme toujours 3 règles impossent oppression, répression, dictature.N'oubliont pas non plus les intérêts stratégiques qui peuvent conduire à des HorreursPour l' attaque de Pearl Harbor Sir Wiston Churchill avait été mis au courant par ses espions et qu'il n' a pas prévenu les Américains.....dans le but de faire entrer les USA dans la Guerre.Et il y en a plein d'autre des comme ça .......Les Alliers savaient en 1941-42, je ne sais plus au juste, l'existance des camps de travail et ceux de la mort.Désolée pour cette "parenthèse".

Share this post


Link to post
Share on other sites

hitler est allemand. il a d'abord une nationalité autrichienne, mais si tu regarde bine l'histoire de la zonne depuis le 16ème siécle, ben tu vois que c'est le saint empire romain gérmanique, de langue allemande : c'ets des allemands. apres seulement on voit la nationnalité à l'époque contemporaine : allemands et autrichiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous pour commencer!

hitler est allemand

effectivement, AH est bien allemand, ou du moins, il se considère comme faisant partie du "Deutschen Volk", même si effectivement, il était autrichien sur le papier.

Il ne faut pas oublier que les allemands étaient au courant de tout du début

cela n'est pas vrai, nombreux furent les allemands à découvrir la réalité des camps à la libération (après, on peut certes se demander s'il s'agit d'une chose qui a été très bien cachée ou bien que les Allemands se le sont cachés eux même, Goebbels et sa propoagande n'y étant pas pour rien).

il ne faut pas oublier non plus qu'ils n'ont rien fait pour l'arreter jusqu'a

Non, en Allemagne comme en France, il a existé de nombreux réseaux de résistance, certains civiles (la Rose blanche, le front rouge...) et d'autres impliquant des membres de l'administration (en témoignent les 3tentatives d'attentat organisées par des généraux et des hauts placés allemands). Après, certes, une majorité de la population n'a pas tenté d'empêcher la tragédie, mais je ne pense pas qu'il faille accabler le peuple allemand plus que le peuple français par exemple, notamment en ce qui concerne sa réaction vis à vis de l'établissement du régime de Vichy et la prise par Pétain et Laval de certaines décisions sur lesquelles je ne reviendrai pas.Enfin, me concernant, le national-SOCIALISME peut paraitre semblable au fascisme, mais il s'en détache en ce qui concerne de nombreuses caractéristiques: le fascisme est universel, cad que Mussolini n'a pas prévu un "fascisme italien" mais un fascisme qui pourrait s'appliquer à tous les pays. Le national-socialisme quant à lui, fait référence à l'Histoire propre de l'Allemagne, et fait intervenir deux concepts:le rascisme érigé en politique internationale et le socialisme appliqué au peuple allemand contre les peuples non germains. Le fascisme constitue un idéal de la violence et de la guerre, le nazisme lui, se veut être un idéal unitaire du peuple allemand. On remarque par exemple que l'effacement de différence entre les différentes classes allemandes fut l'une des priorités des nazis sur le plan intérieur (construction des autoroutes du peuple, instauration des congés, hausse des salaires les plus bas...), mais ce en utilisant les ressources et l'espace pillés aux autres peuples (en Pologne, les nazis utilisent les appartements autrefois habités par des juifs pour loger des allemands n'ayant pas de logement décent en Allemagne). Pour résumer, le concept de socialisme pour un peuple comme idée directrice du national socialisme doit être prise au sérieux, tandis que dans le fascisme, il n'y a aucune référence à un idéal social ou unitaire, même à l'échelle du seul peuple italien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas oublier que les allemands étaient au courant de tout du début à la fin. Il ont aussi leur parts de résponsabilité dans la tragédie de 39-45 et il ne faut pas oublier non plus qu'ils n'ont rien fait pour l'arreter jusqu'a la fin, quand au SS des pays etranger ils n'ont été recrutés qu'a partir de 1941 pour aller se battre contre les russes et non comme force d'occupationPS: la tentative d'assassinat contre Hitler n'etait pas une contestation idéologique mais seulement une tentative de prise de pouvoir pour sauver ce qui resté de l'allemagne

Il y avait des volontaires aussi surtout dans les pays du nords, avec les volontaires d'un pays ils ont fait une division complète de SS ( Suède ou un pays voisin je ne sais plus lequel) :pardon: Edited by Cyber

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait des volontaires aussi surtout dans les pays du nords, avec les volontaires d'un pays ils ont fait une division complète de SS ( Suède ou un pays voisin je ne sais plus lequel) :pardon:

y'a eu des volontaires de tous les pays d'europe...- France et belges francophones = div. Charlemagne- wallons = div. Wallonieet puis d'autres : suisses, roumains, bulgares, tchèques, slovaques, russes, danois, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui mais aussi beaucoup de personnes enrolés de force, notamment dans les pays du Nord, comme le Danemark. Formant ainsi des sortes de bataillons disciplinaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

y'a eu des volontaires de tous les pays d'europe...- France et belges francophones = div. Charlemagne- wallons = div. Wallonieet puis d'autres : suisses, roumains, bulgares, tchèques, slovaques, russes, danois, etc...

Ah oui c'étais la division wallonie elle a même défendu les alentours de Berlin :pardon: Edited by Cyber

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon les 2 articles de Wikipedia sur le fachisme italien et le nazisme la différence se situerait à ce niveau :

Le fascisme, à la différence du nazisme, n'était pas raciste à l'origine. Il a adopté une législation raciste à partir de 1935 (interdiction des mariages entre colons et Africaines) et antisémite à partir de 1938, dans un contexte d'alliance avec l'Allemagne de Hitler. Encore ces lois d'exclusion étaient-elles moins dures, et comportaient-elles beaucoup plus de dérogations que les lois antisémites d'Hitler et de Pétain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Magic touch May 25 2006, 04:41 AM' post='3261']a ce jour on nourrit une haine de la connerie humaine sous le soit disant, faut pas oublier.mais y a une erreur quelques part!comment faire comprendre au enfants de 10 ans que c'est pas les Allemands qui on fait ca mais la connerie humaine.imaginer ma fille qui a jamais connue ou qui sait rien des Allemands les déteste déjà.. qu'il fallait trouver un autre moyen de faire passer le message que la guerre c'est mal et que certains font des conneriesc'est pas les enfants des Allemands qui vont payer les pots cassé de leurs parents.car je dis bien qu'il on dit les Allemands et pas ce parti de fanatiques, fascistes.RéponseJe suis entièrement d'accord avec ce que tu dis Magic, car j'ai été confronté au même problème que toi avec mes enfants. A l'école les méchants c'est les Allemands. Staline à l'école connait pas, enfin si, mais pour la réforme agraire et Yalta.Il est vrai que Staline (vous avez remarqué je n'ai pas dit les Russes) n'est responsable que de 80 millions de morts :good: Et je préfère ne pas m'étendre sur ..... hum ..disons ...... les types de génocides et massacres en tout genre. Disons que pour simplifier certains types de génocides sont plus médiatisés que d'autres. :pardon: Bien evidemment il ne faut pas généraliser de nombreuses écoles font mentions des nazis et pas des Allemands.Pour rétablir une certaine équitée concernant les horreurs perpétrées par les fanatiques de tous poils (pardon Ours Barbu)Et bien messieurs: les politiques, religieux, historiens et surtout journalistes. Je dirais que 1 mort : Russe, Chrétien, Musulman, Juif, Togolai, Norvégien, etc... à pour moi la même valeur. Ce qui choque l'opinion c'est le façon dont on les tue.Nous avons donc au menu ;) pour les plus récents : - Les camps de concentrations NAZIS (un grand classique de l'horreur) - Le génocide d'une certaine catégorie de la population Russe (Ukrainiens en 1932 et 1933 entre autres) et de la disparition de nombreux prisonniers Allemands (je sais de quoi je parle étant donné que mon grand Oncle qui était Alsacien à été enrolé de force dans l'armée Allemande et a fait le front de l'est (faut pas réver) puis fait prisonnier et accueilli au camp de Tambov, par un bon coup de crosse de fusil. Mais il à réussi a s'échapper aprés la guerre non sans mal. - Les Kurdes - Les Arméniens en 1915 - Le massacres des indiens d'Amérique (et oui ce n'est pas si vieux) les derniers qui restait était entassés dans des camps sans nourritures et quand ils voulaient sortirs pour chercher à manger ils étaient descendus comme des lapins. - La chasse à l'arborigènes en Australie au début du 20ème siècle. - Les Cambodgiens 2.000.000 de morts sous le régime de Pol-Pot (ah ce Pol-pot quel poète) ;) - Les Tutsis, au Rwanda, en 1994. - Le Darfour - Etc ... merci de compléter Sans oublier les "mini" génocides comme Katine par exemple ou le massacre des Hereros (70.000 morts) au namibie par l'armée Allemande en 1904/1907.Et pour conclure je pense qu'une certaine catégorie de médias entretiennent une "culture de la haine" pour un but bien précis.Allez soyons positifs nous sommes en 2007 tous ça c'est du passé ......... quoi que !!!! :wacko: Edited by Armée des ombres

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'accord avec toi à l'école on parlait que du génocide juif alors que les russes à cet même prériode en on tué plus que les allemands mais ça on ne le dit pas à l'école et l'on parlait tout le temp des "nazis" et de leurs camps (et même armée nazis pour la wermacht :pardon: ) .

Edited by Cyber

Share this post


Link to post
Share on other sites

exemple typique :- le bombardement totalement injustifié, inutile, ... de Caen par les alliés en 44.- la précision désastreuse d'un tapis de bombes d'un escadron de B17... Dresde, Hambourg, etc... avec des bombes au phosphore.Pourquoi refaire ce que les "barbares" de nazis ont fait à Londres la "civilisé" (opposition bon/méchant) ?- les viols perpétrés par les GI's et autres partout, en France, et aussi en Allemagne. On raconte beaucoup d'horreurs sur l'Occupation allemande (justifié en grande majorité) mais peu sur l'occupation allié en Allemagne.en résumé, si y'avait pas eu les camps de concentration, les chambres à gaz etc... la 2nd guerre Mondiale aurait été l'exemple de la guerre classique avec son lot d'horreur de chaque coté. Mais là évidement, y'en a plus d'un côté que de l'autre. Encore que les soviétiques soient plus à remettre du coté des totalitarismes que du côté des alliés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

exemple typique :- le bombardement totalement injustifié, inutile, ... de Caen par les alliés en 44.

il y a eu celui de Bordeaux ou la ville fut rasé et la base sous-marine touché par 5 ou 6 bombes seulement :pardon: mais c'étais un de ces gros bunker imperssable pas de chance :wacko: . il y a eu juste quelques pièces de flak qui n'ont pas résistés aux bombes de 6 Tonnes Edited by Cyber

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a eu celui de Bordeaux ou la ville fut rasé et la base sous-marine touché par 5 ou 6 bombes seulement :pardon: mais c'étais un de ces gros bunker imperssable pas de chance :wacko: . il y a eu juste quelques pièces de flak qui n'ont pas résistés aux bombes de 6 Tonnes

c'est plutôt Brest, non ?Bordeaux, la base n'est même pas finie en 45...

Share this post


Link to post
Share on other sites

de toute façon, ils ont bombardé toutes les bases sous-marines, alors...mais à détruire une ville, c'est Brest.

vous etes sure que on parle bien dans le sujet? >>> Le nazisme était t’il une forme de fascisme ?car la on parle de horreurs en générale et le sujet est devenue obsolete.. :pardon:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin, me concernant, le national-SOCIALISME peut paraitre semblable au fascisme, mais il s'en détache en ce qui concerne de nombreuses caractéristiques: le fascisme est universel, cad que Mussolini n'a pas prévu un "fascisme italien" mais un fascisme qui pourrait s'appliquer à tous les pays.

Je partage cette partie de ton point de vue. Le fascisme a été transposé dans d’autres pays que l’Italie, en Espagne par Franco notamment. En soit cette idéologie n’avait rien de profondément italienne, contrairement au nazisme dont les fondements étaient intimement liés à la culture et à l’histoire allemande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...